11 juillet 2020

Acide hyaluronique – Anémie des maladies chroniques – Hématologie et oncologie … | Acide hyaluronique bienfaits

Fibromyalgie : les causes possibles

Le traitement de la gonarthrose globale ou gonarthrose tri compartimentale est plus difficile. Souvent, les médecins ont recours à la chirurgie et à la mise en place de prothèse tri compartimentale. Et parce que chaque pathologie est spécifique, nous mettons également à votre disposition un réseau de sites spécialisés pour accompagner les sufferers atteints de maladies chroniques. Aussi, la prise en charge psycho-sociale vise à rompre l’isolement des malades et de leur famille en leur proposant une écoute attentive et un partage d’expériences notamment par le biais des associations de malades, telle que l’Association de l’Ostéogenèse Imparfaite. Par ailleurs, l’ostéogenèse imparfaite n’est pas une maladie unique, en fonction de l’atteinte génétique, elle se manifestera de manière plus ou moins sévère.

L’angle n’est bien sûr pas la même face à un patient ayant déjà consulté à de multiples reprises pour des douleurs variées et peu spécifiques que face à un affected person jusqu’ici en bonne santé présentant des douleurs articulaires insomniantes. Ce n’est que depuis 1992 que l’OMS a reconnu cette maladie comme rhumatismale, alors qu’elle était auparavant considérée comme psychiatrique. Les symptômes peu spécifiques expliquent en partie l’errance des patients d’un médecin à l’autre, car ils ne trouvent pas de options à leur douleur.

Cet professional recommande ainsi que l’avis d’un psychologue ou d’un psychothérapeute soit sollicité avant toute proposition de traitement. Non pas pour jeter la suspicion sur la réalité de la douleur mais pour prendre en compte tous les déterminants de la plainte douloureuse. Selon plusieurs études menées ces dernières années, cette hypersensibilité à la douleur serait provoquée par un désordre central de régulation de la douleur.

Un énorme progrès dans le diagnostic

Cette thèse a été verifyée par de récentes études qui ont pu montrer la sollicitation des zones cérébrales de la douleur lors de pressions faibles chez des sufferers… Il peut s’agir d’uneperception douloureuse de stimulations qui sont normalement indolores, on parle alors d’allodynie. Mais cela peut aussi être uneperception anormalement importante des stimulations douloureuses, c’est alorsl’hyperalgésie. Malgré sa reconnaissance par l’Organisation mondiale de la santé1, la fibromyalgie reste aujourd’hui controversée. Tout comme le syndrome de fatigue chronique ou la spasmophilie, cette maladie ne se traduit pas pas des éléments biologiques ou radiologiques. Si les causes exactes de cette maladie ne sont pas formellement identifiées, quelques pistes sérieuses sont évoquées.

Quelle maladie provoque des douleurs articulaires ?

La présence de douleurs chroniques diffuses est un symptôme fréquent, retrouvé dans 10-12% de la population. Le concept d’un syndrome associant des douleurs diffuses, une raideur articulaire et de la fatigue a été reconnu depuis le temps d’Hippocrate.

Causes de la maladie des os de verre

Certains auteurs parlent de « Central Sensitivity Syndromes » ou de « Overlapping Syndrome »,11 un même affected person pouvant répondre aux critères diagnostiques de plusieurs de ces maladies. Le syndrome dépressif, bien qu’intimement lié aux douleurs chroniques, n’est cependant pas la trigger de celles-ci. Il devra toutefois retenir toute l’attention du médecin, mais être distingué de la fibromyalgie elle-même. Comme souvent en médecine, l’étape diagnostique la plus importante reste l’anamnèse. Le médecin généraliste connaît souvent une partie de l’histoire du patient (antécédents personnels, médicaments, anamnèse psychosociale) et parfois l’histoire de sa famille.

Pour écarter ou confirmer ce diagnostic, le médecin mène un interrogatoire approfondi. Les patients asthéniques évoquent souvent la « lassitude », « le découragement », « une impression de faiblesse », ou se décrivent comme menopause et douleurs articulaires « lessivés », « vidés » pour décrire leur mal être. Par ailleurs, certaines personnes peuvent souffrir d’hyper-fatigabilité qui désigne le fait que la fatigue s’installe rapidement lors de la réalisation d’une tâche peu éprouvante.

Système de santé : Emmanuel Macron reconnaît des « erreurs »

douleurs articulaires diffuses et fatigue

D’un point de vue administratif, il est attainable, sous certaines situations, de demander auprès de la caisse d’assurance-maladie la prise en cost de la maladie en affection de longue durée (Ald). Différents scores diagnostiques (dont celui de l’American College of Rheumatology) ont été construits à partir de ces factors douloureux et des symptômes associés, mais ils restent imprécis et pas très discriminants vis-à-vis de certaines maladies et, en particulier, les formes enthésitiques pures de la spondylarthrite. Le début insidieux de cette pathologie, avec une asthénie, des douleurs osseuses et des troubles psychiques peut ressembler à une FM. Un bilan phosphocalcique comprenant une calcémie, une phosphorémie, une phosphatase alcaline et éventuellement un taux plasmatique de la parathormone suffisent généralement pour poser le diagnostic.

Il est nécessaire de consulter un médecin en cas de survenue brutale ou d’installation d’une fatigue/asthénie, si ces deux états ne sont pas liés à un facteur évident (comme le manque de sommeil par exemple) ou à une pathologie déjà connue. Si la fatigue est accompagnée d’autres symptômes comme une perte d’appétit, un amaigrissement, ou de la fièvre), il faut rapidement consulter. À ce jour, aucun examen de laboratoire ou radiologique ne permet d’affirmer le diagnostic de fibromyalgie. Le médecin traitant peut cependant être amené à proposer des examens pour éliminer toute autre maladie qui pourrait avoir des symptômes identiques ou proches. Les autres symptômes (fatigue, perturbation du sommeil, etc.) diffèlease d’un patient à l’autre et évoluent au fil du temps.

Avec le temps, des sentiments d’impuissance ou d’agacement peuvent nuire à la relation thérapeutique et il est bon alors de se rappeler que les douleurs sont réelles, parfois très invalidantes et que l’objectif thérapeutique reste une amélioration globale de la qualité de vie et non pas une guérison. Cette réflexion pourra aider le médecin à rester empathique et à accompagner son patient dans les différentes phases d’exacerbations de sa maladie.

douleurs articulaires diffuses et fatigue

À PROPOS

La fibromyalgie (FM) n’est pas le seul diagnostic à envisager en présence d’un patient souffrant de douleurs diffuses. Un certain nombre de diagnostics différentiels doivent être considérés sous peine de sur-diagnostic et d’erreur de prise en charge. Outre une anamnèse et un examen clinique approfondi, un bilan biologique ciblé sera effectué. Nous passons en revue les principaux diagnostics différentiels de douleurs diffuses. Malgré l’implication du médecin et du affected person, l’évolution est le plus souvent chronique et le pronostic réservé.